logo mutec shs

Effectuer un rachat de crédit en tant que propriétaire d'un bien


Simulateur de rachat de crédit

Comprendre les aspects du rachat de prêt immobilier


Généralement lorsqu'un particulier effectue un achat immobilier, il fait appel à une banque afin de financer son achat.
En moyenne, pour l'acquisition d'un appartement ou d'une maison, les français doivent débourser 250000 euros.
Ce montant est donc généralement financé par le biais d'un prêt immobilier effectué dans l'une des banques françaises.
L'emprunteur devra donc rembourser son emprunt immobilier au fur et à mesure en payant chaque mois une mensualité.
En visualisant un exemple de rachat de crédit immobilier tiré de cas réel, il est aisé de constater l'importance de choisir une mensualité de prêt immobilier adaptée à son budget.

Hormis, ce prêt il est courant qu'un propriétaire se voit également octroyer divers crédits à la consommation pour la finalisation de différents projets tels que l'achat d'un véhicule.
Ces différents crédits à la consommation sont également remboursés par l'emprunteur par le biais de mensualités.
Or, le cumul des mensualités liées aux prêts à la consommation et au crédit immobilier peut peser lourd dans le budget d'une personne qui peut se retrouver en grande difficulté pour rembourser ses dettes.
Généralement, la mensualité liée au crédit immobilier est la plus importante de tous les emprunts.
De ce fait, il se peut que la personne ait besoin de faire racheter uniquement son prêt immobilier.
Dans ce cas, on parle alors de rachat de crédit exclusivement réservé aux personnes ayant un emprunt immobilier en cours de remboursement.
Le rachat de crédit immobilier se répand de plus en plus en France au fil des années notamment à cause de la chute historique des taux d'intérêt.



Les pénalités de remboursement anticipé du prêt immobilier

Lorsqu'une banque de rachat de crédit rachète le prêt immobilier d'un particulier, elle rembourse la dette à la banque ayant prêté l'argent pour l'acquisition du bien à la place de la personne.
Or, dans la majorité des cas, il existe une pénalité de remboursement de 3% à la charge de la personne souhaitant regrouper ses prêts.
Par exemple, si le capital restant dû d'un prêt immobilier est de 90000 euros, la pénalité sera de 2700 euros.

Depuis quelques années, les banques permettent à leurs clients de rembourser leur crédit immobilier par anticipation sans pénalité après 5 ans.
Cette clause doit apparaître clairement dans le contrat du prêt immobilier afin que l'emprunteur puisse en profiter.
Le courtier en rachat de crédit intègre en règle générale cette pénalité de 3% dans le devis qu'il fait parvenir à ses clients.
Dans le cas où cette pénalité n'est pas applicable, le courtier en rachat de crédit fait parvenir une nouvelle proposition à son client.
Avant de se lancer dans une démarche de rachat de crédit immobilier, il est important de savoir si l'on est exonéré ou pas de cette pénalité de remboursement anticipé.