Les alternatives au rachat de crédit en cas de refus des banques


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Les critères d'obtention d'un rachat de prêt se durcissent

Le rachat de crédit est la méthode financière préférée des français souhaitant baisser le montant global de leurs mensualités.
Il est important de noter que le rachat de prêt ne diminue pas la somme globale à rembourser mais il permet de réduire la somme à rembourser chaque mois.
Bénéficier d'un regroupement de crédit devient de plus en plus compliqué du fait du durcissement des critères bancaires.
Les établissements de prêt craignent les clients ne pouvant pas rembourser convenablement leur mensualité chaque mois.
Lorsqu'ils font fasse à un client insolvable, il se peut qu'ils ne récupèrent jamais leur argent, ce qui représente pour eux une baisse de leur bénéfice.
C'est pour cela qu'ils ont ajouté de nouveaux critères de sélection, ce qui a généré une baisse du taux d'acceptation des demandes.

Une comparaison rapide des taux d'acceptation des rachats de prêt durant ces 10 dernières années montrent les nouvelles difficultés afin d'obtenir son financement.
Désormais, le moindre rejet de prélèvement peut entraîner une réponse négative, notamment dans le cas d'un rachat de crédit locataire.
Ainsi, lorsque la banque refuse de regrouper leurs prêts, beaucoup de ménages ne savent pas comment diminuer leur taux d'endettement afin de sortir du surendettement.
L'objectif de cet article est de savoir comment réagir dans le cas où plusieurs banques de rachat de crédit refusent de financer votre demande.


Solutions en cas de refus multiples d'un rachat de prêt

Recevoir de multiples réponses négatives de la part de courtiers en rachat de crédit peut être difficile à vivre.
En effet, beaucoup de familles mettent tout leur espoir dans les mains du courtier en rachat de prêt et perdent tout espoir dans le cas d'une réponse négative de celui-ci.
Il faut savoir qu'il existe d'autres solutions dans le cas où plusieurs courtiers refusent la demande.


Multiplier les recherches sur internet

Le succès du rachat de crédit est en partie dû au développement d'internet qui a représenté un levier important pour faire connaître cette opération bancaire.
De très nombreux courtiers en rachat de prêt se sont ainsi développés sur internet, ainsi que de nombreux outils facilitant la recherche.
En effet, un simulateur de rachat de crédit permet de trouver un courtier très rapidement sans perdre du temps dans la recherche.
De ce fait, les simulateurs et les comparateurs en rachat de prêt se sont multipliés sur internet, ce qui a permis à beaucoup de ménages de regrouper leurs dettes alors que les courtiers près de chez eux refusaient leur demande.
Le fait de pouvoir envoyer automatiquement la demande à de nombreux courtiers via internet augmente considérablement le pourcentage de chance de voir la demande aboutir.
De ce fait, même si plusieurs courtiers en rachat de crédit ont refusé la demande, il est conseillé de continuer ses recherches notamment sur internet afin de gagner un temps précieux.


Opter pour un rachat de crédit entre particuliers

Le développement en France du rachat de prêt entre particuliers a été très bien accueilli, notamment par les français fichés à la banque de France.
Le rachat de crédit pour ficp ou fcc étant très dur à obtenir, beaucoup de familles se sont alors tournées vers d'autres particuliers pour le regroupement de leur prêt.
De ce fait, le rachat de crédit entre particuliers représente une alternative rapide et efficace pour la diminution de leur mensualité globale.
Ainsi, les personnes ne pouvant pas regrouper leurs dettes auprès d'une banque ont tout intérêt à se tourner vers le rachat de prêt entre particuliers afin de trouver un prêteur.
En règle générale, il est moins cher de se faire prêter de l'argent par un autre particulier que par une banque car il n'y a pas de frais de gestion.


Le dépôt d'un dossier de surendettement à la Banque de France

Dans le cas où tous les moyens pour bénéficier d'un rachat de crédit ont été utilisés sans résultat, il reste la solution de se tourner vers la Banque de France.
Contrairement aux courtiers en rachat de crédit, la Banque de France accepte d'étudier toutes les demandes y compris celles provenant de personnes ficp ou fcc.
Le demandeur doit dans un premier temps se rendre à la Banque de France de sa ville ou de son département afin de retirer un dossier.
Il devra alors compléter le dossier et fournir tous les documents demandés afin que la Banque de France puisse étudier sa demande.
Celle-ci va alors procéder à l'étude de la demande et proposer des solutions à la personne concernée qui est libre ou non de les accepter.
Le dépôt d'un dossier de surendettement est très fréquent en France et il a permis à beaucoup de ménages de diminuer leurs mensualités et même leur endettement.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.2/10 selon 25 avis clients sur Trustpilot