L'importance de connaître son taux d'endettement avant un rachat de prêt


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Le surendettement généré par la multiplication des crédits

Financer un produit par le biais d'un crédit est devenu très courant en France.
La grande majorité des particuliers n'attendent plus d'avoir l'argent nécessaire pour concrétiser un projet.
La multitude des crédits existant sur le marché en France facilite grandement la souscription de crédits par les particuliers.
Or, pour chaque prêt souscrit, la personne paye des intérêts dont le montant varie en fonction de la somme empruntée et de la durée.
A titre d'exemple, un ménage empruntant 5000 euros sur 36 mois à un taux d'intérêt de 6% remboursera au final environ 6000 euros à la banque prêteuse.
Or, le fait de multiplier les crédits conduit à des situations d'endettement extrêmes dont il est difficile de s'en sortir.

Avant chaque souscription à un nouvel emprunt il est nécessaire de connaître son taux d'endettement.
Plus celui-ci sera élevé, plus il est déconseillé de réaliser un nouvel emprunt bancaire afin de ne pas augmenter davantage le taux d'endettement.
D'ailleurs un établissement de crédit refuse de prêter de l'argent aux personnes dont l'endettement est trop élevé.
De même, le courtier en rachat de crédit tient compte de cette donnée afin d'orienter au mieux son client.


Méthode de calcul du taux d'endettement

Il est très facile de calculer soi-même son taux d'endettement et de connaître ainsi sa situation financière.
Pour cela, il suffit simplement de deux données et d'une calculatrice.
La première donnée est le montant total des revenues de son foyer alors que la seconde est la somme totale des mensualités à rembourser.
Une fois que ces données ont été clairement identifiées et calculée, il suffit simplement de diviser la première donnée par la seconde et de multiplier par 100 le résultat.
Par exemple, si une famille gagne 2000 euros par mois et la somme de ses mensualités s'élèvent à 700 euros, son taux d'endettement est donc de 35%.

Bien entendu en cas de doute dans ce calcul, il est tout à fait possible de demander au courtier en rachat de crédit de le calculer.
Il suffira moins d'une minute afin que le professionnel du rachat de crédit calcul et interprète le taux d'endettement.
Dans le cas où votre taux d'endettement est inférieur à 35%, vous n'avez pas besoin d'un rachat de crédit.
Si ce même taux dépasse les 65%, il faudra rapidement chercher des solutions pour le baisser.
Dans le cas où le taux d'endettement en très élevé, il se peut qu'aucun courtier en rachat de crédit n'accepte de regrouper les dettes.
Si le taux d'endettement est compris entre 35% et 65%, un rachat de prêt peut représenter la solution idéale pour augmenter son pouvoir d'achat.









Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.2/10 selon 25 avis clients sur Trustpilot