logo mutec shs

Effectuer un rachat de crédit à la consommation


Simulateur de rachat de crédit

Qui est concerné par le rachat de prêt à la consommation ?


Contrairement au regroupement de crédit immobilier, le rachat de crédit conso concernent aussi bien les locataires que les propriétaires.
Toutes personnes ayant au moins deux crédits en cours de remboursement peut effectuer cette opération financière.
En règle générale, les banques de rachat de crédit acceptent de regrouper les prêts lorsque la somme globale des prêts à rembourser dépasse 8000 euros.
Cependant, il est envisageable dans certains cas de diminuer la mensualité d'un seul prêt, dans ce cas on parle d'une renégociation de crédit.

Le rachat de crédit à la consommation est très rependu et son volume de demande dépasse largement celui du rachat de prêt immobilier.
Cette demande importante est due au nombre important de crédits à la consommation souscrit par les particuliers.
En effet, les français ont pris l'habitude de consommer et d'acheter à crédit.
La grande majorité des personnes n'hésitent pas à se rendre auprès de leur banque pour demander un prêt auto, vacance ou pour changer les meubles de leur maison.
Les taux d'intérêt de ces types de près sont souvent très élevés et entraînant ainsi les particuliers dans la spirale du surendettement.
Les exemples de rachats de crédit conso montrent les risques de souscrire à plusieurs crédits à la la consommation.
A ce propos, les études menées sur le rachat de crédit ont mis en évidence le fait que le surendettement des ménages était dû d'avantage aux crédits à la consommation qu'au prêt immobilier.
C'est pour ces raisons que les demandes de rachat de crédit conso connaissent tant d'engouement en France.


Le rachat de crédit conso total et partiel

Un point important lors de la mise à en place d'un prêt à la consommation est le choix concernant les prêts à regrouper.
En effet, il est possible de sélectionner les crédits que l'on souhaite regrouper et de ne pas en intégrer d'autres.
Comme son nom l'indique, le rachat de crédit total intègre l'ensemble des prêts en cours de remboursement.
En revanche, le rachat de prêt partiel regroupe uniquement certains emprunts choisis par le demandeur.
Ce choix doit être judicieusement réfléchi et il est tout à fait possible de demande conseille au courtier en charge de son dossier.

A titre d'exemple, il est recommandé de ne pas intégrer les prêts à taux 0 ou ceux dont le taux est très bas.
En effet, un taux d'intérêt sera appliqué au crédit à taux 0 lui faisant perdre ainsi sa particularité de ne pas générer d'intérêt.
Par contre, il est fortement conseillé d'intégrer dans son rachat de crédit tous les prêts dont le taux d'intérêt est très élevé.
C'est notamment les cas des prêts vacances et autres besoins de trésorerie n'ayant pas servi à financer un projet en particulier.