Réaliser un rachat de crédit avec un retard de loyers


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Quelques rappels sur le regroupement de crédits

Le rachat de crédit est l'une des principales solutions financières permettant de sortir d'une situation de surendettement pour les ménages ou les entreprises.
Cette solution permet de baisser de manière significative le taux d'endettement par un allongement de la durée de remboursement des différents prêts.
Il est important de souligner que le rachat de crédit ne diminue pas le montant global des dettes à rembourser.
Cependant, cette opération permet de faciliter le remboursement des dettes du fait de l'allègement des mensualités.

Il est possible de demander le rachat de l'ensemble des crédits : prêt immobilier, crédits à la consommation, prêts personnels...
Cependant, il est également possible de demander à la banque de rachat de crédit de racheter toutes les dettes diverses.
Parmi ces dernières, il est notamment possible de demander le rachat des dettes de loyers accumulées au cours des mois.


Intégrer les retards de loyers à un rachat de crédit

L'une des charges les plus importantes pour les ménages est le coût du logement, qu'ils soient locataires ou propriétaires d'un bien.
Il est fréquent que les ménages locataires connaissent des difficultés pour le paiement des loyers.
Le fait d'avoir des arriérés de loyer n'engendre pas un refus systématique de la part des banques bien qu'il soit important de distinguer les loyers impayés et ceux en retard.


Le paiement des loyers en retard

Il est courant qu'un particulier ne soit pas en mesure de payer son loyer à la date prévue sur le bail.
Dans la majorité des cas, ceci est dû à un manque de fonds sur le compte bancaire pour diverses raisons.
Ceci est notamment le cas lors d'imprévus tels que des réparations de voiture où des travaux obligatoires à effectuer dans son logement.

Cependant, dans le cas où les loyers sont réglés par la suite, ces retards ne sont pas rédhibitoires pour l'obtention d'un rachat de crédit.
Dans la mesure où les loyers ont été finalement payés, la banque considère que l'emprunteur est sérieux et de bonne foi.


Le cas de loyers impayés

Dans le cas où un ménage dispose de retards de loyer et n'a mis en place aucune action afin de régler ses dettes, cela peut générer un avis négatif de la part des banques.
De ce fait, il est fortement conseillé de mettre en place un échéancier avec le propriétaire avant d'effectuer sa demande de rachat de crédit.

De cette manière, le dossier est de meilleure qualité, ce qui facilite l'accord des banques.
Dans le cas où le propriétaire a fait appel à un huissier de justice afin d'encaisser les loyers impayés, la réalisation d'un rachat de crédit reste possible mais à des conditions moins avantageuses.



A lire sur le même thème:


Rachat de crédit en cas de situation difficile
Le rachat de prêt avec rejets de prélèvement
Le rachat de crédit sans justificatif








Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.7/10 selon 63 avis clients sur Trustpilot