Réaliser un rachat de crédit malgré des rejets de prélèvement


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Qu'est-ce qu'un rejet de prélèvement ?

Par définition, un rejet de prélèvement est un incident bancaire dû à un manque d'argent sur le compte bancaire d'un particulier ou d'un professionnel.
Lorsque ces derniers ne disposent pas de l'argent nécessaire sur leur compte bancaire au moment d'un prélèvement, la banque rejette alors ce dernier, créant ainsi un rejet de prélèvement.
Ce dernier a des conséquences financières directes sur la personne se trouvant dans cette situation.
Tout d'abord, chaque rejet de prélèvement engendre des frais bancaires dont le montant varie selon les banques.
En moyenne, un rejet de prélèvement coûte en moyenne 10 euros, ce qui n'est pas négligeable.

Hormis cette conséquence financière, plusieurs rejets de prélèvement peuvent entraîner un fichage à la Banque de France.
Or, une personne fichée ficp ou fcc aura beaucoup de mal à obtenir un prêt bancaire ou un rachat de crédit auprès d'un organisme financier.
Une question récurrente se pose concernant les particuliers ayant des rejets de prélèvement et souhaitant réaliser un rachat de crédit.


La compatibilité des rejets de prélèvement avec le rachat de crédit

Avant de donner son accord sur un rachat de crédit, la banque évalue la solvabilité d'une personne en établissant un scoring.
Or, chaque rejet de prélèvement est un point négatif sur la demande et plus les rejets sont nombreux plus les chances d'acceptation sont faibles.


Cas d'un propriétaire

Les propriétaires sont incontestablement les profils préférés des organismes de rachat de crédit.
Le bien immobilier détenu par le demandeur rassure les banques qui peuvent donc donner plus facilement leur accord.
De ce fait, les établissements de rachat de crédit tolèrent les rejets de prélèvement des propriétaires notamment si ces derniers ont un emploi stable.


Cas d'un locataire

Les locataires offrent nettement moins de garanties aux banques que les propriétaires car ils n'ont aucun bien immobilier.
De ce fait, le seul rejet de prélèvement peut entraîner une réponse négative de la banque même si celui-ci a été régularisé.
Pour qu'un locataire ayant des rejets de prélèvement puisse bénéficier d'un rachat de crédit, son dossier devra être très qualitatif par ailleurs.
Il devra avoir un salaire plus élevé que la moyenne et être embauché en CDI.
Dans le cas d'un indépendant, il devra avoir au minimum 3 ans d’ancienneté pour prétendre à un regroupement de crédits.
Aussi, le fait de disposer d'un co-emprunteur est un critère favorable pour l'acceptation du rachat de crédit.


Le cas des hébergés gratuitement

Cette catégorie de personnes est celle apportant le moins de garantie aux banques de rachat de crédit.
Le fait d'être logé gratuitement représente pour les banques un manque d'autonomie financière et, de ce fait, elles acceptent ce type de demande avec beaucoup de difficulté.
Cependant, il faut distinguer les particuliers hébergés gratuitement par la famille ou les amis aux personnes hébergées gratuitement dans le cadre de leur profession.
C'est par exemple le cas des fonctionnaires mutés dans une autre ville pour des raisons professionnelles.
Dans ce cas précis, les banques traitent le dossier de la même manière que pour un locataire.
Pour les personnes hébergées par leurs proches et ayant des rejets de prélèvement, il leur sera très difficile d'obtenir un accord pour un rachat de crédit.


Conclusion sur le rachat de crédit avec des rejets de prélèvement

Il est clair que des rejets de prélèvement sont un facteur bloquant pour bénéficier d'un rachat de crédit bancaire.
Cependant, ce type d’incident bancaire n'est pas totalement rédhibitoire notamment dans le cas où le demandeur détient un ou plusieurs biens immobiliers.
Il est également important que chaque rejet de prélèvement soit régulé rapidement afin qu'il ne constitue pas une dette supplémentaire.

Les rejets de prélèvement sont un critère important dans la prise de décision des banques mais ces dernières tiennent compte de nombreux autres critères.
De ce fait, quelle que soit sa situation et le nombre de rejets de prélèvement, il ne faut pas hésiter à effectuer des demandes de rachat de crédit afin d'obtenir des réponses personnalisées.








Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.6/10 selon 52 avis clients sur Trustpilot