Comment hypothéquer sa maison pour emprunter de l'argent ?


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Définition de l'hypothèque

Au fil du temps, les banques prêtent de l'argent de plus en plus difficilement et demandent de plus en plus de garanties aux emprunteurs.
Ceci s'explique notamment par le fait que les banques craignent de prêter de l'argent à des clients pouvant devenir insolvables et pour lesquels la Banque de France peut prononcer un effacement de dettes.
De ce fait, les organismes bancaires prêtent de l'argent seulement aux personnes dont la situation professionnelle est pérenne avec des revenus corrects.

Concernant les propriétaires, ils ont la possibilité d'hypothéquer leur bien afin d'apporter une solide garantie à la banque.
L'hypothèque est une opération dans laquelle une maison ou un appartement est mis en garantie au profit d'un créancier.
Ce dernier a la possibilité de vendre le bien hypothéqué dans le cas où l'emprunteur devient insolvable.


Le déroulement de l'hypothèque de sa maison pour emprunter

Que l'hypothèque soit mise en place dans le cadre d'un rachat de crédit ou d'un prêt classique, son déroulement reste sensiblement le même.


L’évaluation du bien hypothéqué

Avant la mise en hypothèque d'une maison pour emprunter, la banque a besoin de connaître la valeur du bien en question.
Pour cela, elle fait appel à un professionnel de l'immobilier afin qu'il se déplace dans la maison ou l'appartement dans le but de l'estimer.
Cela permet à la banque de savoir combien le bien hypothéqué peut être vendu en cas de défaillance de l'emprunteur.


La finalisation de l'hypothèque chez un notaire

Dans le cas où la banque accepte le rachat de crédit hypothécaire ou le prêt, il faut se rendre chez un notaire pour rendre effective cette opération.
En effet, toute hypothèque de bien nécessite un acte notarial et doit donc être finalisée auprès d'un notaire qui se charge de la publicité foncière et d'expliquer les risques liés à cette opération.

La banque finançant l'opération fait intervenir impérativement son notaire et l'emprunteur peut également prendre le sien s'il le souhaite.
Il est important de souligner que le fait de faire intervenir 2 notaires dans le cadre d'une hypothèque ne coûte pas plus cher à l'emprunteur de la même manière que pour un achat immobilier.


Coût de l'hypothèque d'une maison ou d'un appartement

La mise en place d'une hypothèque d'une maison a un coût qu'il est important de connaître.


Les frais de notaire liés à une hypothèque

Dans le cadre de son travail lié à l'hypothèque, le montant des honoraires du notaire s'élève à environ 2% du prêt.
A titre d'exemple, dans le cas où l'opération porte sur un prêt hypothécaire de 100000 euros, il faudra s'acquitter de 2000 euros environ de frais de notaire.
Ce montant est sensiblement le même chez tous les notaires et il n'est donc pas nécessaire d'en consulter plusieurs dans le but de faire une économie importante.


Les frais de publicité foncière sur une hypothèque

Anciennement appelé conservation des hypothèques, la publicité foncière représente l'ensemble des démarches administratives relatives à l'acquisition et l'hypothèque d'un bien immobilier.
Ainsi l'ensemble des acquisitions des biens immobiliers sont enregistrés auprès du service de la publicité foncière.
Ce service coûte environ 0,70% du montant global du bien hypothéqué et est à la charge de l'emprunteur.
Ainsi, un ménage qui hypothèque sa maison de 150000 euros pour emprunter devra s’acquitter d'environ 1050 euros de publicité foncière.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.9/5 selon 91 avis clients sur Trustpilot