Mise en place et coût d'un rachat de crédit hypothécaire


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Pourquoi mettre en place un rachat de crédit hypothécaire ?

Une opération de rachat de crédit n'est possible que si une banque accepte de rembourser les dettes d'un particulier et de devenir ainsi l'unique créancier de ce dernier.
Cependant, un organisme de rachat de crédit accepte de regrouper les dettes des ménages uniquement si la situation personnelle et professionnelle de ces derniers est stable.
A chaque fois qu'une banque de rachat de crédit donne son accord, elle prend le risque de ne jamais se faire rembourser son argent dans le cas où le client n'est plus solvable.
Cette situation arrive notamment à cause d'un imprévu de la vie tel qu'un divorce ou un accident.

Le risque d'insolvabilité est pris très au sérieux par les banques et, de ce fait, elles acceptent de financer les demandes les plus qualitatives.
De ce fait, les banques préfèrent les demandes émanant de propriétaires, dans la mesure où ces derniers peuvent hypothéquer leur bien immobilier.
Cependant, il existe des frais lors d'un rachat de crédit hypothécaire qu'il est important de connaître avant de s'engager auprès d'une banque de rachat de crédit.


Les frais obligatoires d'un rachat de crédit hypothécaire

Lors de la mise en place d'un rachat de crédits hypothécaire, il est impératif de passer chez un notaire pour la finalisation du rachat de crédit.
Or, l'acte notarié comporte des frais dont le montant est un pourcentage du montant de l’hypothèque.

Les frais de l'hypothèque d'un bien immobilier sont divisés en plusieurs parties dont voici les principales:

  • La rémunération du notaire
  • La taxe due à l’État pour l'inscription de l'hypothèque
  • Les frais d'enregistrement au registre tenu par l’État

Il faut compter en moyenne 1,5% du montant global de l'hypothèque.
Plus le prix du bien immobilier est élevé, plus les frais seront bas et seront proches de 1%.
Dans le cas où le montant de l'hypothèque est faible, les frais avoisineront les 2%.


Les autres frais possibles d'un rachat de crédit hypothécaire

En plus des frais obligatoires énumérés ci-dessus, l'organisme de rachat de crédit peut exiger d'autres conditions générant des frais supplémentaires liés à l'hypothèque.


Souscription à une assurance liée à l'hypothèque

Dans certains cas, la banque de rachat de crédit peut demander à son client de souscrire à une assurance liée à l'hypothèque notamment si ce dernier emprunte un montant d'une valeur constituant plus de 75% de la valeur du bien.
Cette assurance concerne le risque à l'habitation en lui-même (incendie, catastrophe naturelle) ou une assurance liée à l'emprunteur (perte d'emploi, invalidité...)


L'évaluation du bien hypothéqué

La banque de rachat de crédit peut faire intervenir un expert immobilier afin d'évaluer la valeur du bien hypothéqué.
Cette intervention est à la charge de l'emprunteur et il est donc important de demander au courtier en charge de sa demande si ces frais seront à prévoir.


Les frais de dossier liés à l'hypothèque

Pour la mise en place du rachat de crédit hypothèque, les banques peuvent exiger des frais de dossier pour le temps passé à cette tâche ainsi que des frais administratifs.
Généralement, les banques de rachat de crédit incluent ces frais directement à leurs frais de courtage.


La levée de l'hypothèque

Une fois le rachat de crédit remboursé entièrement, il faudra supprimer l'hypothèque.
Or, certaines banques peuvent exiger des frais qu'il est possible de négocier notamment si le rachat de crédit a été remboursé conformément aux attentes de la banque.

Pour éviter de payer des frais liés à la suppression de l'hypothèque, il est conseillé de les négocier dès la mise en place de l'hypothèque.
Dans ce cas, il faudra demander à l'organisme de rachat de crédit d'inscrire sur le contrat de prêt une clause indiquant qu'aucun frais ne s'appliquera lors de la levée de l'hypothèque.


A lire sur le même thème:









Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.5/10 selon 41 avis clients sur Trustpilot