Le fonctionnement de la désolidarisation pour un rachat de crédit


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Le rachat de crédit avec co-emprunteur

Afin de bénéficier d'un accord bancaire pour un rachat de crédit, il est nécessaire d'apporter de solides garanties aux organismes.
Les banques acceptent notamment de financer les demandes provenant de clients ayant un emploi stable et des revenus convenables.
De ce fait, il est nettement plus facile d'obtenir un rachat de crédit avec un co-emprunteur que seul dans la mesure où les montants des salaires sont additionnés par les banques.

Dans la grande majorité des cas, les rachats de crédits avec co-empereur sont effectués par les couples mariés ou pacsés.
Or, une opération de rachat de crédit engage les clients sur une longue période variant généralement entre 10 ans et 20 ans.
De ce fait, il est courant que surviennent des changements de situation au cours de la période de remboursement tels que, par exemple, un divorce ou une séparation des emprunteurs.
Dans ce cas, il est important de savoir comment séparer chacune des parties dans le cadre d'un rachat de crédit.


Comment se désolidariser d'un rachat de crédit en cas de divorce ou de séparation ?

Une personne souhaitant s'exclure d'un rachat de crédit doit rembourser sa part à l'autre emprunteur et suivre une démarche spécifique.

Pour s'exclure d'un rachat de crédit, l'emprunteur doit notamment :

  • Rédiger un document officiel de demande de désolidarisation
  • Avoir l'accord de son co-emprunteur de manière écrite
  • Finaliser la demande auprès d'un notaire dans le cas d'un rachat de crédit hypothécaire
  • Rembourser sa partie financière à son co-emprunteur

Il est important de souligner que l'emprunteur souhaitant se désolidariser d'un rachat de crédit a la possibilité de réaliser un nouvel emprunt bancaire afin de rembourser sa partie financière.
Un ancien couple, ayant réalisé un rachat de crédit ensemble, a la possibilité de continuer à rembourser ses mensualités normalement malgré le fait qu'ils se sont séparés.

Chaque couple qui divorce est en effet libre de choisir s'il souhaite continuer à rembourser ses mensualités de rachat de crédit normalement ou si l'une des parties souhaite se désolidariser.
Dans la mesure du possible, les experts de Mutec Shs conseillent d'éviter la désolidarisation dans un rachat de crédit car cela rend plus complexe le remboursement de l'emprunt.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.9/5 selon 71 avis clients sur Trustpilot