Tout savoir sur la renégociation d'un rachat de crédit


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Le besoin de renégocier un rachat de crédit

L'ensemble des personnes ayant regroupé leurs crédits dans le passé s'accordent à dire que cette opération financière a soulagé grandement leur budget au quotidien.
En effet, chaque année, de nombreuses familles voient leurs mensualités diminuer de plus de 60%, ce qui leur permet d'appréhender plus facilement l'avenir et de se faire d'avantage plaisir.
Cependant, il est important de gérer l'après rachat de crédit afin de ne pas retomber dans une situation de surendettement.

Lors de la mise en place concrète d'un rachat de crédit, les courtiers en charge des dossiers mettent en garde les particuliers contre ce risque de rechute.
Malgré ces mises en garde, de nombreux ménages commettent de nouvelles erreurs de gestion financière.
Ces personnes souhaitent alors renégocier leur rachat de crédit afin de baisser d'avantage leurs mensualités.
Il existe également des catégories de personnes souhaitant renégocier un rachat de crédit afin de profiter de la baisse des taux d'intérêt.
Cependant, une renégociation de rachat de prêt est possible uniquement si la demande respecte certaines conditions.


Les conditions de renégociation d'un rachat de crédit

Une renégociation de rachat de prêt revient à réaliser un nouveau rachat de crédit, ce qui explique les difficultés de nombreuses personnes à pouvoir l'effectuer.
Quelle que soit la raison pour laquelle une personne souhaite renégocier un rachat de crédit, la demande devra respecter plusieurs critères afin d'être acceptée.


La date du dernier rachat de crédit

Afin de renégocier un rachat de crédit, les banques demandent généralement un intervalle de temps de deux ans entre les deux opérations.
Il n'est donc pas possible de cumuler plusieurs rachats de crédit au cours d'une même année, même dans le cas où sa situation financière s'améliore.
Cependant, même si cela était possible, il est important de garder en tête que le rachat de crédit génère des frais non négligeables à la charge du demandeur.
De ce fait, il faut effectuer cette renégociation de rachat de crédit uniquement si cela est totalement justifié.


Le revenu global du ménage

Le fait d'avoir eu un accord positif pour un rachat de crédit n'aide en rien à l'obtention d'un second regroupement de prêts.
Le demandeur devra reproduire la même démarche en fournissant de nouveau l'ensemble des documents de la même manière que lors de la précédente demande.
Il devra ainsi pouvoir justifier au minimum des mêmes revenus que lors de la première demande et il préférable que ses revenus aient même augmenté.
En effet, les banques n'apprécient guère de réaliser un second rachat de crédit pour une même personne.

Le fait qu'une personne ait un nouveau besoin de rachat de crédit signifie pour les banques qu'elle n'a pas su apprendre de ses erreurs de gestion financière.
Ainsi, plus les revenus du demandeur seront importants, plus ses chances d'acceptation le seront également.


Le nombre d'incidents bancaires

Comme indiqué précédemment, les banques préfèrent regrouper les dettes de personnes n'ayant jamais effectué un rachat de crédit dans le passé.
Si une personne a déjà regroupé ses dettes et a eu des rejets des prélèvements au cours des trois derniers mois précédant la nouvelle demande, il lui sera difficile de renégocier son rachat de crédit.
En effet, la banque va considérer que le particulier en question n'a pas amélioré sa gestion budgétaire et il est considéré comme étant un client à risque.


A lire sur le même thème:









Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.3/10 selon 29 avis clients sur Trustpilot