Le calcul du gain à l'issue d'un rachat de crédit


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Définition du gain dans le cadre d'un rachat de crédit

Une opération de rachat de crédit a pour objectif de baisser fortement le taux d'endettement d'un ménage sujet au surendettement.
Pour que cette diminution soit effective, la banque de rachat de prêt propose à son client d'allonger de plusieurs années la durée de remboursement.

Or, il faut souligner qu'à l'issue d'un rachat de crédit, la personne concernée ne diminue pas le montant global de ses dettes, seul le montant des mensualités diminue.
De ce fait, il ne s'agit pas réellement d'un gain mais plutôt d'une diminution du taux d'endettement ou d'une augmentation du pouvoir d'achat.
A ce titre, il est important de noter que plusieurs types de frais s'appliquent lors d'un rachat de crédit et, de ce fait, la personne se retrouve avec un montant de dette supérieur qu'auparavant.


Comment calculer la diminution du taux d'endettement après un rachat de crédit ?

Pour rappel, le taux d'endettement est le rapport entre les frais mensuels d'un ménage et le montant global de ses revenus.
Ainsi, pour connaître le gain en terme de diminution du taux d'endettement, il est nécessaire de calculer ce dernier avant et après le rachat de prêt.

Enfin, il suffit de soustraire le taux d'endettement avant la mise en place de l'opération par le nouveau taux d'endettement.
A titre d'exemple, si le taux d'endettement est passé de 40% à 30%, le gain issu du rachat de crédit est donc de 40% - 30% = 10%.


Le calcul du gain en terme de pouvoir d'achat

Pour calculer son pouvoir d'achat, il suffit d’additionner le montant global de ses revenus mensuels et de soustraire l'ensemble de ses charges fixes.
Ces dernières comprennent notamment le montant du loyer le cas échéant et l'ensemble des mensualités de remboursement des prêts.
Par exemple, un ménage ayant un revenu global de 2500 euros et 800 euros de dépenses fixes a un pouvoir d'achat de 1700 euros.

Ainsi, pour calculer le gain de pouvoir d'achat à l'issue d'un rachat de crédit, il suffit de soustraire le montant du pouvoir d'achat avant et après l'opération.
Pour illustrer cette notion de gain, prenons le cas d'un ménage ayant 3500 euros de revenus, un loyer de 800 euros à payer et 600 euros de mensualités relatives à ses différents crédits.
Avant la mise en place du rachat de crédit, son pouvoir d'achat est donc de 2100 euros.
A l'issue du rachat de crédit, ce ménage ne doit plus rembourser que 200 euros et a donc un nouveau pouvoir d'achat de 2500 euros.
Au final, le gain en pouvoir d'achat issu du rachat de crédit est de 2500 – 2100 = 400 euros.
N'hésitez pas à contacter les spécialistes de Mutec Shs pour toute question relative au gain issu d'un rachat de crédit.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.9/5 selon 82 avis clients sur Trustpilot