Ce qu'il faut savoir sur le rachat de crédit


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Les points importants sur le rachat de prêt

Il est très fréquent que les ménages en situation de surendettement soient désemparés face à leur situation financière critique.
Plus un ménage souscrit à différents prêts bancaires, plus son taux d'endettement est élevé, ce qui diminue ainsi son pouvoir d'achat.
Au-delà d'un taux d'endettement de 60%, le terme de surendettement est évoqué et il est primordial de trouver rapidement une solution pour en sortir.

Les ménages surendettés ont notamment le choix entre le dépôt d'un dossier de surendettement à la Banque de France ou la réalisation d'un rachat de crédit.
La solution du rachat de prêt est de plus en plus adoptée par les particuliers et les professionnels du fait de sa simplicité pour être mise en place.
Cependant, un rachat de crédit est une opération complexe dont il est primordial de connaître certains aspects avant de s'engager auprès d'une banque.


L'allongement de la durée globale de remboursement

En optant pour un rachat de crédit, la personne concernée voit son taux d'endettement baisser de 40% en moyenne.
Pour cela, la banque de rachat de crédit rembourse toutes les dettes de son client et devient ainsi son unique créancier.

La banque propose alors un nouvel échéancier avec une mensualité unique en allongeant la durée globale de remboursement des dettes.
Cet allongement de la durée permet à l'emprunteur de rembourser ses dettes plus facilement du fait de la diminution des remboursements mensuels.


Les types de rachat de crédit

Tous les prêts peuvent faire l'objet d'un rachat de crédit et l'emprunteur est libre de décider quels prêts il souhaite intégrer à l'opération.
Dans le cas où un ou plusieurs prêts immobiliers sont intégrés à l'opération ainsi qu'au minimum un crédit conso, il s'agit dans ce cas d'un rachat de crédit immobilier.

Dans le cas où seuls des prêts à la consommation sont rachetés, il s'agit alors d'un rachat de crédit à la consommation.
Enfin, dans le cas où le rachat de prêt porte uniquement sur un emprunt immobilier, on parle alors d'une renégociation de prêt immobilier.


Les frais relatifs à un rachat de crédit

Il existe plusieurs types de frais à la charge de l'emprunteur lors de la réalisation d'un rachat de crédit.

L'emprunteur devra notamment s'acquitter :

  • Des frais de dossier d'un montant compris entre 500 euros et 1000 euros
  • Des honoraires du courtier de l'ordre de 8% du capital à regrouper
  • Des frais de notaire
  • D'une assurance emprunteur

Dans le cas d'un rachat de crédit immobilier, il est fréquent que l'emprunteur doit également s'acquitter des frais relatifs au remboursement anticipé du prêt immobilier.


Le principal inconvénient du rachat de crédit

Contrairement à certaines idées reçues, le rachat de crédit ne permet pas de diminuer l'endettement des particuliers ou des professionnels mais uniquement le taux d'endettement.
Ce dernier est le rapport entre le montant total des mensualités et le revenu global.
Dans la mesure où plusieurs types de frais s'appliquent lors de la mise en place du rachat de prêt, l'endettement de l'emprunteur est encore plus élevé après le regroupement de dettes.



A lire sur le même thème:


Pourquoi réaliser un rachat de crédit ?
Comment faire une demande de rachat de crédit ?
Exemples de rachat de crédit
Découvrez les avis sur le rachat de crédit








Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.6/10 selon 56 avis clients sur Trustpilot