Rachat de crédit : les pièges à éviter


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Rappel du concept d’un rachat de crédit

Destiné principalement aux particuliers en situation de surendettement, le rachat de crédit est une solution financière visant à baisser le taux d’endettement.
Pour cela, une banque procède au rachat de l’ensemble des dettes de la personne endettée et allonge la durée de remboursement.
De cette manière, la nouvelle mensualité à régler est inférieure en moyenne de 40% que le montant global des anciennes mensualités.

Cette baisse significative du taux d’endettement est la principale raison du succès de cette opération financière.
En effet, à la suite d’un rachat de prêt, le pouvoir d’achat et la capacité d’épargne augmentent, ce qui permet aux emprunteurs de vivre plus sereinement au quotidien.
Cependant, malgré les multiples avantages du regroupement de crédits, il est important de connaître les pièges à éviter lors d’un rachat de crédit.


Les pièges à éviter d’un rachat de crédit

Les experts de Mutec Shs ont répertorié les principaux pièges à éviter lors de la réalisation d’une telle opération.


Faites appel uniquement à un courtier certifié IOBSP

Le rachat de crédit est une opération financière réglementée et pour pouvoir exercer cette activité, il est indispensable d’être certifié IOBSP.
De ce fait, avant d’envoyer votre dossier à un courtier, assurez-vous que ce dernier a bien la certification requise.
La liste des intermédiaires en opération de banques et en services de paiement (IOBSP) est disponible gratuitement sur le site de l’ORIAS.


Attention aux frais cachés !

La mise en place d’un rachat de crédit comporte de nombreux frais à la charge de l’emprunteur.
Les principaux frais sont les honoraires du courtier, les frais de dossier et d’assurance, les éventuels frais de notaire… Ainsi, il est indispensable de demander au courtier de bien faire apparaître l’ensemble des frais sur le devis.


Comparer avant de choisir une offre

De nombreux ménages font l’erreur d’accepter la première offre de rachat de crédit qu’ils reçoivent.
Ceci est notamment dû au fait que les ménages recherchant un rachat de prêt sont généralement dans une urgence financière et acceptent ainsi la première offre reçue.
Or, il est primordial de consulter plusieurs courtiers avant de faire son choix.
En effet, bien que les courtiers travaillent avec les mêmes banques qui sont au nombre de 7 en France, leur devis peut varier en fonction de leurs honoraires et frais d’assurance.


Négocier les offres de rachat de crédit

Beaucoup de personnes pensent que les offres de rachat de crédit ne sont pas négociables.
Or, les frais de courtage peuvent être négociés notamment si votre dossier est qualitatif.
En effet, afin de vous avoir comme client, il est possible que les courtiers acceptent de baisser leurs honoraires afin d’être plus compétitifs que leurs concurrents.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.9/5 selon 136 avis clients sur Trustpilot