Réaliser un rachat de crédit en étant mère célibataire


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Le célibat : un critère pris en compte par les banques

De nombreux critères de sélection sont pris en compte par les banques dans le cadre d'un rachat de crédit.
Les plus importants étant la stabilité professionnelle des demandeurs, le montant de leur salaire et s'ils sont fichés ou non à la Banque de France.

Cependant, le scoring est constitué d'autres critères dont la situation matrimoniale fait partie.
En effet, le fait d'être marié facilite l'obtention d'un rachat de crédit dans la mesure où les salaires de chaque emprunteur sont additionnés par les banques afin de déterminer le salaire de référence.
De plus, si seul l'un des co-emprunteurs a une situation professionnelle stable, cela permet dans certains cas d'obtenir une réponse positive.
Parmi les personnes seules ayant besoin d'un rachat de crédit, il y a notamment les mères célibataires qui sont nombreuses à effectuer une demande.


Les conditions de rachat de crédit pour une mère célibataire

Afin de pouvoir bénéficier d'un rachat de prêts, une mère célibataire doit apporter les garanties nécessaires attendues par les banques de la même manière que pour un couple.


Le critère du salaire

Parmi les multiples critères pour l'obtention d'un rachat de crédit, le salaire reste l'un des plus importants pour les banques.
Ainsi, pour pouvoir regrouper ses dettes, les banques exigent généralement que le demandeur ait un salaire minimum de 1500 euros.

Dans le cas d'un rachat de crédit immobilier, un salaire de 1300 euros peut suffire si la valeur du bien est supérieure au montant total des dettes à regrouper.
Ce critère lié au revenu s'applique pour une mère célibataire qu'elle soit propriétaire ou locataire de son logement.


Avoir un emploi stable

Une mère célibataire qui souhaite regrouper ses crédits doit impérativement avoir un emploi stable.
Le CDI est le contrat de travail le plus rassurant pour les banques mais il est tout à fait possible d'avoir le statut de travailleur non salarié et de regrouper ses dettes.
Ainsi, une mère célibataire qui travaille sous le régime de profession libérale doit pouvoir justifier de 3 ans d'ancienneté pour pouvoir regrouper ses dettes.
Plus son activité a de l'ancienneté, plus cela est rassurant pour les banques car cela montre que l'activité est pérenne.


Ne pas être fiché

Il est important qu'une mère célibataire qui souhaite effectuer un rachat de crédit ne soit pas fichée à la Banque de France.
Le fichage ficp ou fcc est rédhibitoire pour les organismes de rachat de crédit et notamment pour les personnes empruntant seules telles que les mères célibataires.
Il est important de souligner que même les personnes propriétaires n'obtiennent que rarement une réponse positive pour un rachat de crédit si elles sont fichées à la Banque de France.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.8/5 selon 69 avis clients sur Trustpilot