Réaliser un rachat de crédit dans le but d'investir dans l'immobilier


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


L'investissement locatif séduit les ménages

Selon les statistiques, près de 20% des ménages épargnent chaque année plus de 20000 euros par an.
Il s'agit notamment des cadres supérieurs ou des chefs d'entreprise ayant un âge compris entre 40 et 60 ans.
Depuis de nombreuses années, les solutions d'épargne préférées des ménages sont l'assurance vie et l'investissement dans la pierre.
L'acquisition de biens immobiliers représente pour les particuliers une garantie contre les aléas de la vie.

Cette tendance à investir dans l'immobilier s'est notamment développée avec les avantages offerts par les lois de défiscalisation relatives à l'investissement locatif telles que la loi Pinel.
Cette dernière permet notamment d'économiser jusqu'à 63000 euros sur une durée de 12 ans en investissant dans des logements neufs.
Or, la grande majorité des biens immobiliers sont achetés par le biais d'un prêt immobilier contracté auprès d'une banque.
De nombreux investisseurs n'hésitent pas à multiplier les achats de biens immobiliers afin de cumuler les avantages fiscaux dans le cadre de l'investissement locatif.
La rentabilité moyenne attendue pour ce type d'investissement est de 5% par an, ce qui explique le succès de ce type d'épargne.
Or, la multiplication des prêts immobiliers peut peser lourdement sur le budget d'un investisseur, sans compter les frais liés à l'entretien des différents logements achetés.
Dans ce cas, il est tout à fait possible de réaliser un rachat de crédit afin de diminuer les mensualités des prêts immobiliers souscrits dans le but d'effectuer un investissement locatif.


Regrouper ses prêts dans le cadre de l'investissement locatif

L'ensemble des prêts immobiliers souscrits dans le but d'effectuer un investissement locatif peuvent faire l'objet d'un rachat de crédit de la même manière que les autres types d'emprunts.
Cependant, dans la mesure où les prêts à regrouper sont uniquement des crédits immobiliers, il s'agit d'un rachat de crédit immobilier.
La renégociation peut porter sur un ou plusieurs prêts immobiliers selon le besoin et les attentes du demandeur.
Le courtier en charge de la demande va déterminer la mensualité adaptée aux revenus de l'investisseur.
Pour cela, le courtier en rachat de prêt va tenir compte des revenus professionnels et fonciers de l'investisseur.
La banque va exiger au demandeur d'hypothéquer ses biens immobiliers afin de garantir cette opération et il s'agit alors d'un rachat de crédit hypothécaire

Dans la mesure où le rachat de prêt entraîne la diminution du taux d'endettement, cela permet à un investisseur de prétendre à un nouveau prêt immobilier.
L'investisseur pourra alors procéder à l'achat d'un nouveau bien immobilier dans le but de le louer et augmenter ses revenus fonciers.
Il est également possible d'intégrer au rachat de crédit des prêts à la consommation afin de bénéficier d'un regroupement global des dettes et de rembourser une mensualité unique.
Dans le cadre d'un rachat de crédit immobilier, il est également possible de demander à la banque une trésorerie supplémentaire.
Les experts de Mutec Shs se tiennent à disposition pour toute question supplémentaire sur le rachat de crédit dans le cadre de l'investissement locatif.


A lire sur le même thème:


Rachat de crédit immobilier : Une solution pour propriétaire
Le rachat de crédit hypothécaire
Le rachat de crédit pour propriétaire








Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.6/10 selon 56 avis clients sur Trustpilot