Faut-il faire un rachat de crédit en cas de surendettement ?


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


L'opération de rachat de crédit

Face à une situation de surendettement, il est souvent difficile d'appréhender la vie sereinement et de se projeter dans le futur avec de nouveaux projets en tête.
Parmi les solutions permettant de sortir du surendettement, le rachat de crédit est l'une des plus appréciées par les ménages du fait de sa rapidité et de sa simplicité de mise en place.
Une opération de rachat de crédit permet aux ménages et aux professionnels de diminuer leur taux d'endettement et de bénéficier d'une trésorerie supplémentaire si nécessaire.
Cette diminution importante des mensualités est possible dans la mesure où la durée de remboursement des dettes est allongée.

En moyenne, la mise en place d'un regroupement de crédits est de 2 mois sauf pour les demandes complexes nécessitant une étude plus approfondie de la part de la banque.
Or, malgré les multiples avantages du rachat de crédit, les avis sur cette opération financière sont plutôt mitigés.
Certaines personnes pensent que le rachat de crédit est l'opération idéale contre le surendettement et de l'autre, il y a les particuliers pensant que cette opération est financièrement dangereuse.


Être pour le rachat de crédit

Selon une enquête, la simplicité de mise en place d'un rachat de crédit est la principale raison du succès de ce dernier auprès des ménages.
Le rachat de crédit fait intervenir principalement 3 acteurs qui sont le demandeur, le courtier et la banque.
Les principaux rôles d'un courtier sont de se charger intégralement de la mise en place de l'opération et de négocier les meilleures offres auprès des banques.

Le courtier accompagne le surendetté tout au long de l'opération jusqu'au regroupement concret des dettes de ce dernier.
Cet encadrement par un professionnel du rachat de crédit rassure les demandeurs qui n'ont qu'à se laisser guider afin de baisser leur mensualité.
Un second atout important du rachat de crédit concerne le fait que le demandeur ne se retrouve pas fiché à la Banque de France après avoir regroupé ses dettes.
Cela n'est pas le cas des ménages déposant un dossier de surendettement à la Banque de France dans la mesure où ils se retrouvent fichés pour une durée de 5 ans au maximum.


Les principaux arguments des personnes contre le rachat de crédit

Les particuliers qui sont contre le rachat de crédit soulèvent tous le fait que la personne réalisant cette opération se retrouve d’avantage endettée.
En effet, de nombreux types de frais à la charge de l'endetté s'appliquent lors de la mise en place d'un rachat de crédit.
Il y a notamment les honoraires du courtier, les frais de dossiers et les frais de notaire dans le cas d'un rachat de crédit immobilier.
Bien que l'ensemble de ces frais soient intégrés directement au rachat de crédit, ils s'élèvent à plusieurs milliers d'euros et l'emprunteur devra s'en acquitter.
En outre, la baisse des mensualités est possible par l'allongement de la durée de remboursement des dettes.
Cet allongement entraîne une augmentation du coût global des prêts et l'endetté se retrouve avec d'avantage de dettes qu'avant l'opération.


L'avis de Mutec Shs sur le rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération permettant quotidiennement à de nombreux ménages d'augmenter leur pouvoir d'achat et de vivre plus sereinement.
Cette opération financière permet chaque année à plusieurs dizaines de milliers de ménages de sortir d'une situation critique et d'éviter le fichage à la Banque de France.
Cependant, les inconvénients mis en avant précédemment doivent être pris en compte avant la signature d'un contrat de rachat de prêt notamment les frais liés à l'opération.
A ce titre, il ne faut pas hésiter à négocier les frais de courtage afin de baisser le coût global de l'opération.
Il est important d'opter pour un rachat de prêt qu'en cas de réelle nécessité et uniquement si le taux d'endettement est supérieur à 60%.

Enfin, il est primordial d'être dans une situation professionnelle et personnelle stable avant la réalisation d'un regroupement de prêts.
Dans le cas où l'on prévoit une baisse des revenus dans le futur, il est préférable de s'abstenir de procéder à un rachat de crédit.
En effet, dans le cas où un emprunteur n'est plus en mesure de rembourser son emprunt, cela peut avoir des conséquences très néfastes.
A titre d'exemple, si l'emprunteur a hypothéqué un bien immobilier, la banque de rachat de crédit a la possibilité de le vendre si l'emprunteur ne peut plus rembourser sa dette.
Il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès des spécialistes de Mutec Shs avant de s'engager dans une démarche de rachat de prêt.


A lire sur le même thème:


Avantages et inconvénients du rachat de crédit
Découvrez les avis sur le rachat de crédit
FAQ sur le rachat de prêt








Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.6/10 selon 57 avis clients sur Trustpilot