Peut-on être certain d'obtenir un rachat de prêt ?


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Le rachat de crédit : une opération financière soumise à conditions

Destiné aux particuliers en situation de surendettement extrême ou modéré, le rachat de crédit séduit chaque année plusieurs centaines de milliers de ménages.
Le succès du rachat de crédit s'explique par sa rapidité de mise en place dans la mesure où il permet aux personnes éligibles de baisser leur mensualité en 45 jours en moyenne.
Or, le rachat de crédit n'est pas accessible à tous dans la mesure où les banques sélectionnent les dossiers en fonction de leur qualité.

Pour évaluer si un dossier est recevable, les organismes ont mis en place un scoring leur permettant de déterminer la qualité de la demande.
Naturellement, plus un dossier répond aux critères des banques, plus celui-ci a des chances d'être finançable.
Cependant, contrairement à certaines idées reçues, il n'est pas possible d'obtenir un rachat de crédit de manière sûre quelle que soit sa situation.


Quelles sont les demandes ayant le plus de chance d'être acceptées ?

Bien qu'aucune demande ne peut être acceptée de manière certaine par les établissements bancaires, certaines d'entre elles ont nettement plus de chances que les autres d'obtenir un financement.


Les demandes de rachat de crédit propriétaire

Il n'est pas un secret que les demandes de rachat de crédit émanant de propriétaires ont nettement plus de chances que les autres d'être financées.
La raison est due au fait que les banques demandent aux emprunteurs d'hypothéquer leur bien pour garantir l'opération en cas d'impayés.
A noter que les banques donnent plus facilement leur accord dans les cas où la valeur du bien hypothéqué est supérieure d'au moins 10% au montant total des dettes.


Être non-fiché à la Banque de France

Le fichage bancaire est l'un des principaux motifs de refus de la part des banques de rachat de crédit.
En effet, il est rare qu'une personne fichée FICP ou FCC puisse bénéficier d'un regroupement de prêts.
En effet, pour les banques, le fichage signifie que la personne concernée ne sait pas gérer convenablement son argent au quotidien et représente donc un risque important.


Niveau de revenu et stabilité professionnelle

Le montant global des revenus d'un ménage ainsi que sa stabilité professionnelle sont 2 critères très importants pour les banques.
Une personne travaillant en intérim ou ayant un CDD aura des difficultés à regrouper ses dettes du fait de son instabilité professionnelle.
Aussi, un revenu de minimum 1500 euros est généralement exigé par les banques de regroupement de prêts.


Ne pas avoir de rejets de prélèvement

Le nombre de rejets de prélèvement aux cours des 3 derniers mois précédant la demande est un critère pris en compte par les banques.
En effet, le nombre de rejets de prélèvement est un indicateur concernant la gestion du budget du demandeur au quotidien.
Les rejets de prélèvement influent négativement sur la demande notamment pour les personnes locataires ou hébergées gratuitement.


Conclusion sur l'obtention de manière sûre d'un rachat de crédit

Bien qu'aucun dossier de rachat de prêt ne peut être accepté de manière sûre, les dossiers répondant aux critères ci-dessus ont de grandes chances d'obtenir une réponse positive.
Chaque demande ayant ses propres particularités, il ne faut pas hésiter à déposer sa demande de rachat de crédit.
Pour toute question sur les critères d'acceptation des banques, les spécialistes de Mutec Shs sont à votre disposition.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.9/5 selon 77 avis clients sur Trustpilot