Les frais négociables lors d'un rachat de crédit


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


L'importance de connaître le coût global d'un rachat de prêt

Plus d'une personne sur deux recherchant un rachat de prêt est dans une situation financière difficile et a donc le besoin de regrouper rapidement ses dettes.
Or, cette situation d'urgence ne permet pas aux personnes concernées de réaliser un regroupement de crédits dans des conditions optimales notamment en terme de coût.

Le rachat de crédit dispose de nombreux avantages, ce qui explique son succès auprès des ménages en situation de surendettement.
Cependant, son principal inconvénient est son coût global qu'il est important de connaître avant de s'engager auprès d'une banque.
Le rachat de prêt est composé de plusieurs types de frais bien distincts les uns des autres et dont l'emprunteur doit s’acquitter.
Parmi ces frais, certains sont négociables et il est important de les connaître afin de minimiser le coût global de l'opération.


Quels sont les frais négociables d'un rachat de crédit ?

Lors d'un dépôt de dossier de rachat de crédit, le courtier en charge de la demande doit faire preuve de transparence en détaillant précisément les frais relatifs à l'opération.


Les frais de notaire

L'intervention d'un notaire est obligatoire uniquement en cas de rachat de crédit hypothécaire.
Pour les autres types de rachat de prêt, les banques n'exigent généralement pas la finalisation de l'opération auprès d'un notaire.
Les honoraires d'un notaire sont réglementés et ne peuvent donc pas être négociés par l'emprunteur.
Ainsi, à moins de bien connaître un notaire acceptant de baisser ses honoraires, ce n'est pas ce type de frais relatifs au rachat de crédit que l'emprunteur pourra négocier.


Les honoraires du courtier

Un intermédiaire bancaire encaisse des honoraires dans le cas où le regroupement de prêts est effectué.
Ces honoraires sont à la charge de l'emprunteur et sont de l'ordre de 8% du montant global regroupé.
Dans la mesure où le montant des honoraires est établi par le courtier, il est tout à fait possible de négocier ce montant avec ce dernier.
La marge du courtier est plutôt confortable et, dans la majorité des cas, il pourra baisser le montant de ses honoraires afin d'obtenir l'exclusivité sur un dossier.


L'assurance de rachat de crédit

Chaque opération de rachat de prêt doit être assurée par l'emprunteur afin de se protéger en cas d'accident de la vie.
L'emprunteur est libre de souscrire à l'assurance proposée par la banque de rachat de prêt ou faire appel à une autre société d'assurance.
Dans ce dernier cas, il s'agit d'une délégation d'assurance qui permet généralement de faire une économie non négligeable sur le coût de l'assurance.

Ainsi, les frais liés à l'assurance de rachat de crédit peuvent facilement être négociés en faisant jouer la concurrence entre les différentes assurances.
L'utilisation d'un comparateur d'assurances en ligne permet de bénéficier des meilleurs tarifs pour un regroupement de crédits.


Les frais de dossier

De nombreux courtiers en rachat de crédit facturent à leur client des frais de dossier dont le montant moyen est de 500 euros.
Ces frais peuvent être négociés par l'emprunteur et peuvent être baissés de 50%, voire supprimés totalement notamment dans le cas d'un dossier de rachat de prêt qualitatif.
Les frais de dossier peuvent être ainsi aisément négociés par l'emprunteur qui accepte dans la majorité des cas d'effectuer un geste commercial.


Les frais de remboursement anticipé du prêt immobilier

Lorsqu'un particulier demande le rachat d'un prêt immobilier, il est courant que la banque intègre des frais de remboursement anticipé de 3%.
Ces frais sont facturés par la banque ayant octroyé le prêt immobilier et ils sont appliqués dans le cas où l'emprunteur rembourse son emprunt avant la date d'échéance.
Dans le cadre d'un rachat de prêt, l'organisme de regroupement de crédits rembourse l'intégralité du crédit immobilier et, de ce fait, ces frais de remboursement anticipé s'appliquent.

Concernant la négociation de ce type de frais, ils doivent être négociés au moment de la signature du contrat de prêt immobilier.
Généralement, la banque accorde un remboursement anticipé du prêt immobilier sans frais après 5 ans à compter de la signature de l'offre de prêt immobilier.
Si aucune négociation sur ces frais n'a été effectuée au préalable, il est difficile de pouvoir négocier ces frais par la suite.


Conclusion sur la négociation d'un rachat de crédit

L'opération financière de rachat de crédit comporte plusieurs types de frais qu'il est important de connaître avant de s'engager.
Comme indiqué précédemment, certains d'entre eux sont facilement négociables par le demandeur et il est important de saisir cette opportunité afin de minimiser le coût du rachat de prêt.

Le meilleur moyen pour négocier les frais d'un rachat de prêt est de faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis.
Pour cela, l'utilisation d'un comparateur de rachat de crédit est la meilleure solution car elle permet de recevoir plusieurs offres.
Dans la mesure où il existe de nombreux courtiers sur le marché du rachat de crédit, cela facilite la mise en concurrence des offres et permet de pouvoir mieux négocier les frais.


A lire sur le même thème:


Coût d'un rachat de prêt : le détail des frais
Où trouver le rachat de credits le moins cher ?








Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 9.6/10 selon 55 avis clients sur Trustpilot