Définition d'un prêt entre particuliers


Simulateur et comparateur de rachat de crédit


Qu'est ce qu'un crédit entre particuliers ?

Nommé également crédit sans les banques, le prêt entre particuliers est une opération financière dans laquelle une personne physique prête de l'argent à une autre personne sans qu'aucune banque n'intervienne.
Cette opération fait donc intervenir d'un côté un prêteur ayant des économies et, de l'autre côté, un emprunteur souhaitant finaliser un nouveau projet et qui a besoin d'un financement pour cela.
Ce type de prêt a souvent pour but d'aider une personne proche telle qu'un ami ou un membre de la famille.
Depuis l'arrivée en France du prêt entre particuliers, des milliers d'opérations de ce type ont lieu chaque année.


Le fonctionnement du prêt entre particuliers

Dans la mesure où le crédit sans banque ne fait pas intervenir d'établissement bancaire, son fonctionnement est relativement simple.
Une fois que les 2 parties se sont mises d'accord sur les modalités du prêt, le prêteur effectue un virement correspondant à la somme du prêt sur le compte bancaire de l'emprunteur ou effectue un chèque.
Ce dernier devra alors rembourser son emprunt par le biais de mensualités de la même manière que lors d'un crédit bancaire classique.
Vous pouvez retrouver plus d'informations sur le fonctionnement du prêt entre particuliers sur notre article dédié.


Les montant maximum et minimum d'un crédit entre particuliers

Les conditions de ce type de prêt résultent uniquement de la négociation entre les 2 personnes dans la mesure où aucun organisme financier n'intervient.
De ce fait, il n'existe pas de règle fixant une limite concernant le montant maximum ou minimum d'un prêt entre particuliers.
Le montant dépend ainsi du besoin financier de l'emprunteur par rapport à son projet.
Cependant, dans la grande majorité des cas, un prêt entre particuliers porte sur un montant inférieur à 10000 euros.


Les lois relatives au prêt entre particuliers

Selon l'article 1892 du code civil, le crédit entre particuliers est assimilé à un crédit à la consommation.
Conformément à cet article, l'emprunteur a l'obligation de rembourser ses dettes comme dans le cadre d'un prêt classique.
Il est fortement recommandé d'effectuer une reconnaissance de dettes pour les prêts dont le montant dépasse 1500 euros.
Pour d'avantages d'explications sur les lois relatives au prêt entre particuliers, veuillez consulter notre article spécifique à ce sujet.


Quel formulaire utiliser pour un prêt entre particuliers?

Conformément à la loi, un prêt entre particuliers doit être déclaré si son montant dépasse 760 euros.
Pour cela, il faut utiliser le formulaire 2062 ainsi que l'imprimé 2561 sur lequel doit être indiqué le montant des intérêts.
Il est important de souligner que la déclaration du prêt incombe à l'emprunteur qui devra alors renseigner le formulaire n°2062.

Concernant l'emprunteur, il ne doit pas remplir ce formulaire s'il a prêté de l'argent à une seule personne.
Dans le cas où il a octroyé un prêt à plusieurs personnes pour un montant cumulé de 760 euros, il devra également renseigner le formulaire n°2062.
Vous pouvez consulter notre article sur le formulaire relatif au prêt entre particuliers pour davantage de renseignement.


A lire sur le même thème:










Articles intéressants sur le rachat de prêt


Un prêt vous engage et doit être remboursé. De ce fait, il est impératif de bien vérifier ses capacités financières avant de signer une offre de crédit.
Les opérations de rachat de crédit sont encadrées par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution situé au 61 rue Taitbout, 75436 Paris Cedex 09.

Mutec-shs.fr a une note de 4.9/5 selon 97 avis clients sur Trustpilot