logo mutec shs

Connaître les types de taux d'intérêt d'un rachat de prêt


Simulateur de rachat de crédit

Réaliser un rachat de prêt à un taux fixe

Les banques de rachat de prêt proposent à leurs clients plusieurs types de taux d'intérêt en fonction des attentes de chacun.
Le rachat de crédit le plus courant est celui à taux fixe, c'est- à- dire dont le taux d'intérêt reste le même durant toute la durée du prêt.
Quelle que soit l'évolution du marché financier, le taux restera le même durant toute la durée de remboursement.
Ce type de rachat de prêt est destiné à toutes les personnes prudentes souhaitant connaître à l'avance le montant de leurs mensualités.
Cela permet aux personnes d'effectuer des prévisions budgétaires précises, ce qui est important notamment pour les personnes ayant de faibles salaires.

Il est possible d'opter pour un taux fixe aussi bien dans le cadre d'un rachat de crédit immobilier ou d'un regroupement de prêts à la consommation.
De même, le rachat de prêt à taux fixe concerne aussi bien les propriétaires, les hébergés gratuitement ainsi que les locataires.
C'est au moment où le courtier en rachat de crédit contacte son client pour une première simulation qu'il faut lui indiquer le type de taux choisi.
Le courtier établit la liste des avantages et inconvénients de chacun des taux et le client est totalement libre de choisir lequel il souhaite.
Cependant, de plus en plus de ménages optent désormais pour un rachat de crédit à taux variable.


Opter pour un rachat de crédit à taux variable

Dans le cas où un ménage choisit un rachat de prêt variable, la mensualité de remboursement évoluera au cours du temps.
Ainsi, ce type de rachat de crédit est destiné aux personnes souhaitant prendre des risques et profiter des potentielles baisses des taux d'intérêt.
En effet, dans le cas où les taux d'intérêt diminuent, cela sera profitable pour le client et donc le rachat de crédit coûtera moins cher que prévu.
Un autre avantage d'un rachat de prêt à taux variable est qu'au moment de la signature du contrat le taux d'intérêt est plus faible que dans le cas d'un rachat de crédit à taux fixe.
L'inconvénient principal d'un regroupement de prêts à taux variable est le risque d'une hausse des taux au cours des années.
Dans ce cas, le coût total du rachat de prêt augmenterait alors significativement par rapport à ce qui était prévu au moment de la signature du contrat.
Afin d'éviter les risques financiers pour l'emprunteur liés à une éventuelle hausse des taux, il a été instauré le rachat de crédit à taux capé.


Le taux capé à 1%

En choisissant ce type de taux, l'emprunteur opte pour un taux variable mais celui-ci ne dépassera jamais le taux d'intérêt initial de plus de 1%.
A titre d'exemple, prenons le cas d'une famille ayant souscris à un rachat de crédit à un taux variable de 3,5%.
Quelle que soit la hausse du taux d'intérêt, l'emprunteur remboursera ses mensualités à un taux maximum de 4,5%.
En revanche, l'emprunteur pourra pleinement profiter d'une baisse du taux d'intérêt sans limite.


Le rachat de prêt capé à 2%

Ce type de taux capé fonctionne exactement de la même manière que le taux précédent.
Cependant, l'augmentation éventuelle du taux d'intérêt pourra être jusqu'à 2% par rapport au taux initial.
Pour illustrer ce principe, prenons le cas d'un rachat de crédit dont le taux d'intérêt initial était de 3,2%.
Dans le cas où le taux augmente fortement, le client subira cette hausse de seulement 2% et le taux de son rachat de crédit sera donc de 5,2% au maximum.


Conclusion sur les types de taux d'un rachat de prêt

Dans le cadre d'un regroupement de prêts, il existe deux types de taux ayant chacun des avantages et des inconvénients.
Le choix d'un rachat de crédit à taux fixe ou variable dépend de plusieurs facteurs notamment l'aversion pour le risque de l'emprunteur.
Dans le cas où un emprunteur n'est pas apte à choisir de lui-même, il est préférable de demander de l'aide au courtier qui est formé pour répondre au mieux à ces questions.