logo mutec shs

Le montage d'un dossier de rachat de crédit


Simulateur de rachat de crédit

Les attentes des courtiers en regroupement de prêt

Un intermédiaire en rachat de crédit, plus connus sous le nom de courtier, est l'interlocuteur principal de la personne souhaitant regrouper ses dettes.
Il est chargé de tout mettre en œuvre afin que la demande soit acceptée par l'une des banques de rachat de prêt.
Pour défendre au mieux la demande, le courtier doit avoir toutes les données indispensables afin de défendre au mieux la demande.
Pour cela, il doit demander plusieurs pièces justificatives et documents permettant de bien cerner le besoin du demandeur.

Ces documents servent également à la banque de rachat de crédit afin que cette dernière puisse étudier la demande.
Si l'une pièces venait à manquer, la banque serait dans l'obligation de rejeter la demande et donc de la classer sans suite.
C'est pour cette raison qu'il faut prendre tout le temps nécessaire afin d'envoyer au courtier un dossier complet.
Dans le cas où il y a le moindre doute sur l'une des pièces demandées, il ne faut pas hésiter à demander de l'aide au courtier.


Les documents indispensables à un dossier de rachat de crédit

Tout d'abord, il faut savoir qu'il n'existe pas une liste précise de documents servant à monter un dossier de rachat de prêt.
Selon le profil du demandeur, la liste des papiers à fournir est plus ou moins longue.
Or, voici la liste des documents à fournir communes à l'ensemble des demandes.

Pour chaque demande de rachat de crédit, il faudra faire parvenir au courtier:

- La copie de la carte d'identité ou du passeport de chacun des demandeurs.
- Un document datant de moins de 90 jours permettant de justifier son adresse postale.
- Les 3 derniers bulletins de salaire ou les trois derniers bilans pour les entreprises.
- L'ensemble des documents relatifs à chaque prêt avec la mensualité et le montant restant à rembourser.
- Les trois derniers bancaires de chacun des emprunteurs dans le cas où ces derniers ont un compte séparé.

Dans certains cas particuliers, le courtier peut envoyer à son client une seconde liste de documents à lui fournir.
Quels que soient les documents demandés, il faut garder à l'esprit que ces derniers doivent être envoyés promptement au courtier.